La France avec les yeux du futur

Analyses

25 septembre
Discours prononcé par Jacques Cheminade au 4e panel de la visio-conférence internationale de l’Institut Schiller des 5 et 6 septembre 2020. « Nous sommes confrontés à une régression de nos normes internationales vers une sauvagerie inhumaine » écrivait il y a deux ans l’essayiste et expert des droits de l’homme Jean Ziegler. À la fin des années 1970, le penseur et visionnaire politique américain...
Lire la suite
par Jacques Cheminade, président de Solidarité & Progrès. Paris, le 28 mai 2020 — De nombreux échos me sont parvenus sur les questions posées par les réseaux sociaux concernant les activités de Bill Gates et sur les réactions à un article paru sur le site de Solidarité & Progrès. Une mise au point me paraît nécessaire en cette période de confusion des idées et des sentiments. La pandémie de...
Lire la suite
Le déconfinement sonne l’heure des comptes. A un régime politique qui fait provision de grenades lacrymogènes et de lanceurs de balles de défense, mais est incapable de stocker des masques et des tests de dépistage en vue d’une pandémie, nous devons substituer une société capable de voir avec les yeux du futur et d’agir pour le bien commun. Contre une économie de marché qui soumet les marchés à une...
Lire la suite
Analyse de Jacques Cheminade, parue dans Nouvelle Solidarité N° 1/2020. Ce que nous publions ici ne vise pas à faire de nos lecteurs des experts, mais à les aider à comprendre comment le monde est organisé par l’oligarchie financière en dictature. Notre projet pour revenir à une vraie Banque nationale, sous contrôle du peuple, et non une Banque centrale servant les promoteurs de l’austérité sociale,...
Lire la suite
19 septembre 2019
Par Jacques Cheminade Nous vivons dans un ordre financier qui enrichit volontairement les riches et appauvrit non moins volontairement les pauvres. C’est ce qui a motivé le soulèvement des Gilets jaunes, qui subissent les conséquences de cet ordre dans leur vie quotidienne. Cependant, sous des mots compliqués et des formules obscures, les forces financières regroupées au sein d’une oligarchie –...
Lire la suite
Par Jacques Cheminade Paris, le 20 août 2019 — Si l’on en juge par ce qu’en rapportent les médias, la rencontre entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine n’a apporté aucun élément concret concernant la politique internationale ou les relations franco-russes. Cependant, l’important est d’abord qu’elle ait eu lieu. Ensuite, que par delà l’échange prévisible d’aménités sur les conditions de répression des...
Lire la suite
Jacques Cheminade, juin 2019 (cliquer ici pour la version pdf de ce texte) Le débat sur la suppression de l’Ecole nationale d’administration (ENA) est dès le départ mal posé. Car l’ENA ne peut être considérée comme une chose en soi, hors du contexte politique qui la définit. La contestation de son existence s’inscrit dans une crise d’ensemble de notre société, au sein de laquelle l’ascenseur social a...
Lire la suite
par Jacques Cheminade Clichy, le 2 mai 2019 — Toutes les conditions sont réunies pour que le krach – il faudrait plutôt dire un front de tsunami – du système financier et monétaire international se déclenche inéluctablement et à brève échéance. Inéluctable 1. La dette mondiale atteint plus de 250 000 milliards de dollars, soit plus de trois fois le produit intérieur brut mondial (PIB), et la pyramide...
Lire la suite
Par Jacques Cheminade, président de S&P. Le 27 avril 1969, le général de Gaulle mettait fin à ses fonctions, après l’échec du référendum sur la régionalisation et l’entrée des forces vives de la nation au Sénat. Ce fut une occasion manquée pour la France. Aujourd’hui, par-delà la manière dont le débat fut posé en 1969, la participation reste notre défi à relever. Les circonstances dans lesquelles le...
Lire la suite
A propos de Philippe de Villiers, d’Hervé Gattegno, du Monde, du JDD, des intox et des idées A la médiocrité suicidaire des bien pensants Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyens discutent des événements ; les petits esprits discutent des gens. (citation d’Eleanor Roosevelt) Le Journal du dimanche du 31 mars se livre à une exécution sans...
Lire la suite