La France avec les yeux du futur

Éditoriaux

Le documentaire présenté par Pierre Barnérias soulève un débat sur des questions fondamentales. La levée de boucliers qu’il a suscitée dans les médias, son blocage sur YouTube et Dailymotion et la mobilisation par LREM d’« experts » comme Rudy Reichstadt sont autant d’hommages du vice à la vertu. Notre projet politique est, lui, de résoudre et de refonder. La grande peur des bien-pensants face à notre...
Lire la suite
Il peut paraître à première vue déplacé d’évoquer ici le rejet de mon compte de campagne de l’élection présidentielle de 1995, alors que l’abominable assassinat d’un enseignant est présent dans tous les esprits. Cependant, le lien entre ce qui se passe aujourd’hui en France et ces tristes séances du Conseil constitutionnel de juillet-octobre 1995 est bien réel. Car la porte est ouverte à la barbarie lorsque...
Lire la suite
Une guerre se déroule dans le monde entre des pays dont les chaînes de valeur sont étroitement imbriquées et au sein de chaque pays, où les classes sociales, définies par un travail humain aujourd’hui abaissé, ont éclaté. C’est cette imbrication qui rend la situation si dangereuse : une séparation, comme le voudraient les dirigeants anglo-américains vis-à-vis de la Chine ou comme les nantis de notre pays...
Lire la suite
Commençons par l’injonction de Charles de Gaulle car, comme lui, nous avons un défi vital à relever. Immédiatement, c’est-à-dire sans attendre l’échéance présidentielle de 2022. L’automne sera meurtrier : saccage économique et social dans notre pays, risque de chaos et de guerre dans le monde, alors que le coronavirus a révélé l’incapacité à réagir de nos responsables. Arrêtons donc de nous lamenter sur...
Lire la suite
Les derniers mots prononcés par George Floyd avant de mourir assassiné ont provoqué une onde de choc mondiale. Nous éprouvons nous aussi le sentiment de ne plus pouvoir respirer sous la pression d’un pouvoir ressenti comme une gigantesque machine à précariser et à privatiser qui nous étouffe. La plus brutale des dépressions, avec son chômage et ses « inévitables » faillites d’entreprises productives, se...
Lire la suite
Le principal danger du coronavirus est qu’il puisse muter. Le principal espoir, que le danger actuel inspire une mutation de notre manière de penser et d’agir. Que d’une priorité donnée à nos caprices, à nos désirs et à nos perceptions, nous passions, en tant qu’individus, à la recherche du bien commun. Que nos Etats passent, eux, d’une priorité donnée à la volonté de rafler le plus d’avantages possibles...
Lire la suite
Nous menons ici le combat pour une vraie Banque nationale, avec un système de crédit public qui alimente le travail, la science, l’industrie et l’aménagement du territoire, tout ce qui permettra de rendre la France plus juste et plus belle. Y parvenir veut dire se mobiliser contre le monde de Wall Street et de la City, incarné chez nous par un néolibéralisme administré par une oligarchie cynique et...
Lire la suite
Nous sommes à un moment de l’histoire où la France doit avoir quelque chose à dire au monde. Alors que la guerre menace, notre pays doit parler au nom de la cause de l’humanité. Or, au sein d’une Europe inféodée à l’atlantisme financier et donc réduite à l’impuissance, nous avançons en somnambules. Nous laissons vendre notre industrie à la découpe et notre armée est devenue incapable d’assurer notre...
Lire la suite
L’éditorial de Jacques Cheminade paraît chaque mois dans Nouvelle Solidarité. Pour s’abonner, c’est par ICI. « On ne rase pas gratis. » « Il faut payer ses dettes. » C’est l’éternel refrain des oligarchies de l’argent. Elles évaluent leurs créances en monnaie et les font passer avant la justice sociale et les investissements pour le futur. Leur dette est odieuse car elle rogne puis détruit les fondements...
Lire la suite
Voici venu le moment décisif pour Emmanuel Macron. Bien au-delà, la grève du 5 décembre est une insurrection contre un ordre social injuste et destructeur. La majorité de notre peuple ne peut plus supporter un président de la République à l’image de Louis Philippe, soutenu par la bourgeoisie d’argent mais sans la poire bonhomme de son prédécesseur. Son système policier associe la provocation (des Black...
Lire la suite