La France avec les yeux du futur

Éditoriaux

Cessons de nous plaindre ! Car se plaindre sans agir conduit à un repli sur soi qui s’exprime politiquement sous forme de xénophobie (c’est la faute à l’autre) et individuellement d’une obstination à ne pas grandir. Agissons donc en relevant les défis qui nous sont jetés. Ce sont d’abord la chute du système financier et l’absence d’une culture porteuse d’espérance. Les banques italiennes,...
Lire la suite
6 juillet 2016
Lorsqu’on témoigne du respect aux gens, il n’y a pas d’exception au fait qu’ils vous le rendent formidablement. (Michel Rocard, dans sa dernière interview au Point, le 23 juin 2016). J’écris aujourd’hui ces lignes sur Michel Rocard pour trois raisons. La première est qu’il fut un homme de dimension, de cœur et d’écoute qu’on ne retrouve plus dans ce qu’est devenue la politique française. La seconde est...
Lire la suite
Je viens de parcourir notre pays. Une conviction, qui grandissait en moi depuis longtemps, s’est vue constamment renforcée par tous ceux que j’ai rencontrés, au sein du peuple et parmi ses élus. Les Français aspirent à retrouver un grand dessein, une cause à défendre, un idéal collectif à réinventer. Il s’agit de réveiller dans notre mémoire une volonté pour nous projeter dans le futur. Pour le bien commun...
Lire la suite
Lorsqu’on veut détourner l’attention des peuples des questions fondamentales, on cherche à leur faire voir l’histoire par le trou de la serrure. Plutôt que de combattre l’occupation financière, question fondamentale qui détermine toutes les autres, on ergote sur la déchéance de nationalité, l’état d’urgence, l’immigration et plus globalement, notre « identité nationale ». Il est tout de même scandaleux que...
Lire la suite
27 mai 2016
Le mot chienlit est réapparu dans notre vocabulaire. A tort, car il vaudrait mieux relever notre défi historique plutôt que de sombrer dans une délectation morose sur le cours des choses. Face à ce défi, voilà qu’une chance s’offre de changer la règle du jeu qui pèse sur nous depuis que nous avons accepté la dérégulation financière et la dérégulation des mœurs qui n’a fait que la précéder. Une chance de...
Lire la suite
Nous vivons dans un monde où l’on vole les mots, comme on vole dans le tronc des églises, la caisse des partis ou les dépôts bancaires. Si l’on sait que les mots ont pour mission d’être porteurs d’idées, on comprend que la confusion ainsi entretenue sur leur sens est tragique face à notre besoin de repères et de pistes pour conduire aux portes du futur. Aussi, tentons de sortir les mots du marigot où...
Lire la suite
27 avril 2016
Nous vivons un moment de terrible confusion sur ce qu’est la France. Car depuis le début des années 1970, les repères se sont progressivement évanouis lorsque nous avons laissé notre pays se soumettre à une tutelle destructrice. Dans la crise de civilisation que nous vivons, nous sommes en effet aujourd’hui pieds et poings liés à un système atlantiste qui s’effondre, à une Europe de faux monnayeurs et à...
Lire la suite
La loi Urvoas modifiant les règles applicables à l’élection présidentielle, qui sera votée à l’Assemblée nationale le 5 avril, est un aveu du désarroi qui règne dans la majorité gouvernementale. Face à la multiplication des oppositions et initiatives de tous bords, la seule réponse qu’elle soit capable de donner est de verrouiller l’élection présidentielle. Quant à l’opposition de droite, si elle tente de...
Lire la suite
Le système politique français est verrouillé. L’aspect le plus pernicieux de ce verrouillage est la soumission volontaire d’électeurs convaincus que ce système ne peut être changé et qui se résignent à un « vote utile ». En votant ainsi pour le moindre mal au sein du système, ils en perpétuent le pouvoir contre leurs propres intérêts. Pourtant, c’est dans tous les domaines que les partis en place et les «...
Lire la suite
Face à la crise qui secoue le monde, les dirigeants politiques de notre pays ne sont capables que de gérer leur image médiatique, s’adapter au démantèlement de la production et s’efforcer de verrouiller le système au sein duquel évolue leur carrière. En détruisant autour d’eux et en se détruisant eux-mêmes faute de vision et de projet. Ce qui est arrivé à François Hollande au Salon de l’agriculture est un...
Lire la suite