La France avec les yeux du futur
Archives

1995 – Candidature à l’élection présidentielle

Partagez l'article

Grâce au soutien de 556 élus, il dénonce le « cancer financier qui ronge l’économie » et met en garde contre une crise financière à venir « dans 10 à 12 ans ». Ses propos dérangent et sont systématiquement déformés par les médias.
Le CSA annonce que l’égalité du temps de parole a été respectée pour tous, « à l’exception de M. Cheminade » dont le temps de parole aura été inférieur de moitié à celui des autres candidats. Mais sans la moindre conséquence pratique, puisque personne ne s’est trouvé sanctionné et que le commentaire du CSA fut publié deux jours avant le vote !


...suivez Jacques Cheminade sur les réseaux sociaux :

Prenez contact !