La France avec les yeux du futur

Cheminade chez Bourdin : pourquoi je suis un gaulliste de gauche

lundi 20 mars

Partagez l'article

Article publié sur le site de l’émission :

Jacques Cheminade était l’invité de Bourdin Direct ce lundi. L’occasion d’en savoir un peu plus sur son programme, alors qu’il se présente pour la troisième fois à la présidentielle.

C’est sa troisième campagne présidentielle. Pourtant on ne connaît pas vraiment son programme ni ses idées. Jacques Cheminade, était l’invité de Bourdin Direct ce lundi. L’occasion pour celui qui a réussi à réunir 528 parrainages de présenter les grandes lignes de son programme. Et ce que l’on peut dire, c’est que pour lui aussi, l’ennemi c’est la finance. "Le système financier est un système d’occupation financière : l’État ne peut plus faire de crédit public qui est essentiel pour le développement du pays", explique ainsi le plus expérimenté des candidats.

Il faut que nous puissions dégager 100 milliards par an pour aider au développement économiquement du pays : aides à la recherche, grands travaux, culture...

"Il faut interdire les jeux vidéo violents"

Jacques Cheminade, à l’image de François Asselineau, autre candidat, prône une sortie de l’Union européenne, de l’Otan et de l’euro. Par contre, il estime qu’il faut prioritairement investir pour l’Education nationale. "Ceux qui pensent qu’il faut seulement 12 enfants pour un enseignant ont raison", estime-t-il ainsi. "On poussera le bac professionnel de 3 à 4 ans et on va créer des lycées polyvalents où filières technique et générales seront mêlées".

Jacques Cheminade veut aussi interdire les jeux vidéo violents. "On s’est moqué moi quand je l’ai dit en 2012 et on a eu Mohamed Merah. Dans ces jeux ultra-violents, on écrase parfois des gens avec des camions, ça inspire les gens qui ont l’esprit tordu et désaxé".

Pour résumer, Jacques Cheminade se présente comme étant "de gauche comme Jaurès et de droite comme de Gaulle". "Je me sens gaulliste de gauche", sourit-il.


...suivez Jacques Cheminade sur les réseaux sociaux :

Prenez contact !